Les priorités rh de 2013

Les priorités rh de 2013

Dans le cadre de son baromètre international RH 2013, Michael Page a interrogé 4300 professionnels de la fonction RH pour connaître leurs priorités. Cette étude confirme que la gestion des ressources humaines reste la priorité des entreprises cette année.

Malgré la crise économique, les entreprises envisagent toujours de recruter. D’après cette étude, 86% des DRH comptent en effet renforcer leurs effectifs en 2013 avec comme principal contrainte, la difficulté de trouver les bons profils.

L’heure est à la diversité des méthodes de sourcing :

Nous observons grâce à cette étude qu’il s’avère compliqué pour les recruteurs de dénicher les bons talents puisqu’en Europe 50% des dirigeants RH déclarent que la recherche de candidates qualifiés est très difficile ou difficile. Cette tendance pousse les professionnels du recrutement à diversifier leurs méthodes de sourcing de la manière suivante :

outils-de-sourcing

Il semble donc encore plus évident aujourd’hui que la diversification des canaux de sourcing devient indispensable pour les recruteurs et les outils de multi-diffusion regroupant le jobposting, le social recruitment, le mobile recruitment et la recherche de Cv permettent de multiplier les chances de trouver des candidats.

De plus nous constatons que 93% des entreprises vont concentrer leurs efforts afin de fidéliser et de retenir au maximum leurs salariés en leur proposant pour 55% d’entre eux des formations et des possibilités de développement 47% vont miser sur la rémunération et les avantages sociaux et enfin 38% proposeront un véritable équilibre entre travail et vie privée.

En effet, comme on a pu le voir dans l’article précédent sur les « Best Workplaces », les entreprises misent de plus en plus sur le bien-être de leurs salariés puisque « 81 % d’entre elles ont pris des mesures afin d’apporter à leur équipe des solutions permettant un équilibre entre travail et vie privée, principalement des mesures de rémunération de compensation du temps, reflétant une valorisation du temps ».On comprend alors que les candidats potentiels ne sont donc pas facilement enclins à quitter leur poste actuel.

Il semblerait donc que les tendances rh tendent cette année à dénicher par tous les moyens LA perle rare.

En savoir plus